Flash infos Pressroom
fr

L’acier dans le système de récupération

LinkedIn Share Print URL copied to clipboard
L’acier dans le système de récupération
Savez-vous pourquoi le grenaillage avec des abrasifs  en acier est le plus rentable ? C’est parce que ces produits peuvent être re-utilisés plusieurs fois avant d’atteindre une taille critique ne leur permettant plus d’être efficaces.  Bien que l’abrasif neuf  procure certainement une plus grande efficacité, lorsqu’il s’use sa taille diminue ce qui lui permet d’atteindre des zones inaccessibles pour les gros grains, ce qui engendre un nettoyage plus homogène des pièces. Pour ce faire, il doit être récupéré après avoir été projeté par les turbines, être nettoyé par le séparateur à air pour enfin revenir vers les turbines une fois propre.  C’est là que le système de récupération de la machine entre en jeu.  Le système de récupération est un concept simple, mais nécessite un peu d’ingénierie dans la conception pour garder un flux d’abrasif consistant réparti dans toute la machine à grenailler.  Examinons les composants de base du système de récupération dans une machine type et ce qu’il faut vérifier, pour une maintenance efficace.  Gardez à l’esprit que certaines machines auront des systèmes plus grands ou même multiples, mais le concept est le même dans toutes les machines: pouvoir réutiliser l’abrasif pendant un très grand nombre de cycles.
Machine diagram


1. La vis inférieure

Une fois que l’abrasif a été projeté par les turbines ou par la buse (dans le cas d’une opération manuelle), l’abrasif tombe au fond de la machine à travers le plancher perforé ou par un système de plaques inclinées prévues à cet effet.  La machine sera conçue pour canaliser l’abrasif vers un ou plusieurs compartiments où se trouve la vis. La fonction de cette ou ces vis est de ramener la grenaille projetée + les contaminants au pied de l’élévateur. Le système se compose de la vis, de son arbre, de roulements de chaque côté, du moteur et d’un boitier de réducteurs. Ceux-ci doivent être vérifiés mensuellement pour évaluer leur usure et réparés ou remplacés lorsqu’ils sont défectueux.  Certaines machines seront conçues avec un convoyeur à vis  à la place de la vis inférieure.  C’est généralement le cas lorsque le grenaillage  produira une quantité importante de déchets. Le convoyeur  aura des perforations pour séparer les déchets de la grenaille   avant qu’il n’entre dans le reste du système de récupération. 
Lower Screw Worn

Figure 1 : Vis inférieure usée limitant le débit d’abrasif et la récupération

 

2. L’élévateur

Puisque la gravité joue un rôle clé dans le fonctionnement du reste de l’opération (l’abrasif tombe à travers le séparateur, puis dans une trémie pour finalement alimenter les turbines), l’abrasif doit être remonté  du fond de la machine vers le haut.  C’est le rôle des élévateurs.  Il s’agit  d’une courroie à poulie qui est équipée  de godets  qui collectent  l’abrasif au pied de l’élévateur , le porte vers le haut pour le verser dans une autre vis (appelée vis supérieure) afin de l’amener vers le séparateur et le projette dans le boitier supérieur où une autre boitier (vis supérieure) le déplace vers le séparateur.  Les principaux composants de cet élévateur seront le carter, la courroie, les godets, les poulies, le moteur, le boîtier de réducteurs et les roulements. La plaque de décharge, quant à elle, évite à la grenaille de retomber au pied de l’élévateur lorsque les godets vident leur charge de grenaille.  Encore une fois, ceux-ci doivent être vérifiés mensuellement.  Si les godets de l’élévateur  sont abîmés  ou manquants ils doivent être remplacés immédiatement car ce défaut va influer sur la quantité de grenaille amenée aux turbines et va dégrader l’efficacité de l’opération de grenaillage.


Figure 2: Courroie de  godets de l’élevator

Elevator diagram

 

3. La vis supérieure

Une fois que l’élévateur a apporté l’abrasif au sommet, il le projette dans une trémie qui contient la vis supérieure. Cette vis transporte l’abrasif  au   séparateur pour être nettoyé et renvoyé aux turbines et  redémarrer le cycle.  La vis supérieure est également équipée  d’un filtre de débris, connu sous le nom de tamis rotatif entourant la vis. Son but  est d’éliminer les gros débris qui pourraient bloquer  le séparateur à air ou les séparateurs magnétiques.  Ces débris passent dans un tube de rejet séparé.  L’abrasif qui tombe à travers ce tamis est ensuite nettoyé par le séparateur.   Comme dans le système de vis inférieure, il y aura la vis,  les roulements, le moteur d’entraînement et le boitier de réducteurs qui doivent être vérifiés mensuellement dans le cadre de l’entretien préventif de routine.  En outre, le tamis rotatif doit être vérifié pour éviter la formation de trous qui permettraient à de gros débris  de tomber dans le reste du système. 

Figure 3 : Écran rotatif bouché


Cela couvre les bases du système de récupération des abrasifs d’acier.  Souvent, il y aura des écarts de conception, mais le concept restera similaire , pour que le meilleur abrasif apporte son utilité au système


Le Flux d’abrasif

Lorsque les machines à grenailler  sont conçues, les organes  complémentaires sont conçus autour du calcul du  débit de grenaille de la machine.  Cela signifie que, étant donné que les turbines fonctionnent régulièrement, le reste de la machine est conçu pour être en mesure de garder une quantité constante d’abrasif pour  alimenter les turbines.  Pour mieux comprendre, travaillons à l’envers à partir des turbines et commençons par la trémie de stockage qui alimente les turbines.  Il doit y avoir suffisamment d’abrasif maintenu dans les trémies pour maintenir les turbines alimentées tout au long du processus de grenaillage.    Si ce n’est pas le cas la qualité de l’opération de grenaillage va se voir dégradée. A partir de là, le séparateur doit nettoyer suffisamment d’abrasif pour garder la trémie remplie.  Comme  le séparateur est alimenté à partir du système de récupération, le système de récupération doit être en mesure de transporter suffisamment d’abrasif vers le séparateur.  En outre, l’ajout en abrasif neuf (mécanique ou manuel) doit être suffisamment fréquent pour remplacer ce qui a été éliminé  par le séparateur, c’est la condition  pour que  l’ensemble du système fonctionne correctement.   


Conclusion

Vous comprenez  l’importance de la  maintenance de votre  système de récupération pour vos opérations de grenaillage.  Il ne suffit pas de simplement transporter l’abrasif jusqu’au séparateur.  Il faut tenir compte de la bonne quantité et du niveau  pour empêcher les débordements d’abrasif et pour alimenter correctement les turbines.  Un flux trop faible  et  la trémie finira par se vider; trop important  et la trémie peut déborder.  Les godets  manquants ou usés, les vis usées  et les trous dans le système peuvent tous conduire à une perturbation du flux abrasif.  Avec un entretien régulier, cependant, cela peut être évité, et votre machine continuera à fonctionner sans problème.

Les équipes techniques W Abrasives ont  des années d’expertise et offrent des packages d’optimisation complets pour vos machines.  Appelez votre directeur régional des ventes ou votre  distributeur dès aujourd’hui pour mettre en place une consultation avec l’un de nos experts  techniques.


Written by:

Chris Prouty
Technical Service Advisor, NAO
Chris.Prouty@wabrasives.com
(682) 300-1885


Contact
Les dernières mises à jour : 
Stelux   //    Maintenance   //    Offre de découpe   //    Offre de précontrainte   //    Offre de préparation   //    Stelux   //    Maintenance   //    Offre de découpe   //    Offre de précontrainte   //    Offre de préparation   //    Stelux   //    Maintenance   //    Offre de découpe   //    Offre de précontrainte   //    Offre de préparation   //   
Trouvez vos solutions>
Contact>