Hutchinson Paulstra est une entreprise française spécialisée dans la conception et la fabrication de solutions antivibratoires et acoustiques à base de caoutchouc. Ses produits sont principalement destinés aux industries automobile et aérospatiale. Le Groupe Hutchinson est une filiale du groupe Total.


Il est évident que lorsque Hutchinson Paulstra, capable de répondre à toutes les problématiques et spécifications de contraintes et de chocs, s’adresse à Winoa, les équipes W Abrasives sont très fières de pouvoir accompagner un client si pointu.
Et c’est bien une demande spécifique que requiert aujourd’hui Hutchinson Paulstra, celle de réduire les temps de cycle de ses opérations de grenaillage sans modifier la propreté et la rugosité de ses pièces.
Dans l’état actuel le client utilise une grenaille avec un temps de cycle de 300 secondes. C’est lors de premiers essais conduits au mois de Mai, que Hutchinson Paulstra choisit de faire confiance à Winoa.

Dans un premier temps, les essais sont menés en utilisant le mélange opératoire du client, avec les mêmes paramètres que ceux mis en place sur ses installations (vitesse de projection et débit). Cette opération permet d’obtenir une première référence en termes de propreté des pièces, et de rugosité pour ensuite pouvoir proposer une solution par comparaison.

En vue des objectifs, les experts W Abrasives préconisent un produit de la gamme Stelux C, une grenaille d’acier inoxydable dédiée au nettoyage, à l’ébavurage et à la préparation de surface des pièces métalliques non ferreuses.

Il est donc décidé d’utiliser le Stelux C20 et C30 en faisant varier les paramètres temps et vitesse de projection.
Ces deux produits révèlent des gains potentiels sur les temps de cycle de grenaillage.

On peut ainsi diminuer la vitesse de projection des grenailles et réduire la consommation de grenaille et l’usure de la machine. Enfin, le temps de cycle est réduit à 200 secondes.

Le client complète ces résultats par des tests faits en interne sur son site. Satisfait des premiers résultats fournis par les produits W Abrasives, Hutchinson Paulstra  se rend cette fois-ci au  Cheylas,  en septembre afin de valider les tests effectués et en s’affranchissant du facteur « machine ».



Lors de ce second round, la machine est chargée avec le mélange opératoire prélevé sur la ligne du client. A la suite d’une référence faite avec une pièce existante, nos équipes s’assurent que les résultats obtenus en essais sont cohérents avec ceux que le client a obtenus sur son site.

Des essais de réduction des temps de cycle sont une nouvelle fois faits, avec cette fois-ci une vitesse de projection plus faible : 66m/s et 200 secondes de grenaillage. Les résultats sont une nouvelle fois  similaires à ceux obtenus dans les conditions actuelles du client.

Conclusion, il est démontré que réduire le temps de cycle de 30% sans modifier l’état de surface est tout à fait réalisable. Combiné à la réduction de la vitesse de projection, le bénéfice escompté est une réduction de l’usure machine et une baisse de consommation d’environ 10%.

Les  experts W Abrasives prouvent une nouvelle fois qu’il existe plusieurs paramètres qui interviennent de  manière significative dans l’opération de grenaillage et que la réduction de coût ne se fait pas qu’à travers le facteur prix de la grenaille, mais à travers un process contrôlé, qui n’altère en rien l’aspect qualitatif.

W Abrasives démontre ainsi sa capacité à accompagner ses clients dans la résolution de leur problématique de grenaillage en mettant à leur  disposition des équipes hautement  qualifiées.

Retrouvez plus d’informations sur notre approche « Total Cost Operations » à travers notre animatic TCO :